En pratique

A vos couteaux

Lorsque vous vous apprêtez à déguster des huitres GEAY, elles sont encore bien vivantes et vigoureuses. Elles ne vont pas dévoiler leurs secrets et leurs saveurs sans résister une dernière fois !
Mais n’ayez crainte et écoutez les conseils d’Adrien GEAY :
«  Pour ouvrir une huitre, il n’y a pas de secrets, mais juste une technique à saisir. Penser tout de même à vous protéger les mains pour commencer : un torchon dans la main gauche et le pouce à 1 cm de la pointe de la lame d’un couteau fin mais rigide.»

Prenez l’huître dans le creux de votre main, la charnière vers vous. Et prenez le couteau par la lame, en mettant le pouce à 1cm de la pointe.
Introduire la pointe du couteau entre les deux coquilles, au ¾ de l’huitre sans forcer.
Enfoncer le couteau et sectionner le muscle avec un mouvement de haut en bas.
Une fois le muscle sectionné, détacher la chair de la coquille supérieure et soulever délicatement la coquille.

Enlever la première eau, les petites coquilles et disposez-les sur un plateau.

Ouverture